Balade Vieux-Port – des humains et des lieux – 1943 – 1958

La rafle de Marseille - Destruction et reconstruction du Vieux-Port

En janvier 1943 a eu lieu la rafle du quartier Vieux-Port, avec l’arrestation et déportation de centaines personnes et l’évacuation de 20 000 habitants de ce quartier. Dans les jours qui suivirent, tout ce quartier a été dynamité, rue après rue.

L’évacuation de ce quartier est exécutée par l’armée allemande avec l’aide de la police de Vichy et la collaboration française.

Cette immense zone rasée, désertée est restée nue jusqu’à la reconstruction entre 1948 et 1958 et le retour de certains de ses habitants.

A partir de 1948 commence la reconstruction de ce nouveau quartier. Dès la fin de la guerre commencent réflexions entre experts, urbanistes, architectes et décideurs politiques. De grands architectes s’affrontent dans leur vision de l’urbanisme.

Certains propriétaires reçoivent un logement en dédommagement de la destruction du leur. D’autres arrivent dans cette partie du quartier comme nouveaux propriétaires et locataires.

L’histoire de cette rafle et de ce dynamitage sont restés longtemps méconnus ou inconnus du grand public. Cet évènement s’est imposé petit à petit ces dernières années dans l’histoire marseillaise et la grande histoire.

Les derniers témoins de cet évènement tragique sont là pour raconter cette histoire, comment ils l’ont vécue et comment ils se sont reconstruits.

Comment ( se) reconstruire après un tel traumatisme ?

Le quartier sera pris comme un corps humain qui vit bouge, avec les récits de ceux qui ont pu témoigner sur leur réappropriation du quartier.

Cette balade va évoquer cette destruction et disparition de ceux qui sont partis et la reconstruction avec les bases posées par les architectes et décideurs.

Et enfin le retour de ceux qui ont été dédommagés par un nouveau lieu de vie, un nouveau foyer en remplacement. Comment des humains se reconstruisent, avec leur quartier, qu’est-ce que la mémoire en garde ?

Le trajet de la balade créée par Bénédicte Sire, baladrice, se situera dans ce quartier du Vieux-Port, partie basse qui se situe de l’église Saint Laurent d’un côté et de la rue de la République de l’autre.

Ce travail est en cours. la création de cette balade offerte par le Musée d’Histoire et le mémorial des déportations de Marseille a lieu te

Partager

Le 16 juin et 2 juillet pour les premières dates.

La réservation indispensable sera ouverte sur ce site 15 jours avant chaque date.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *